Les premiers frimas d'hiver annoncent les plats mijotés et ça n'est pas pour nous déplaire. Longs à cuire, ils ne nécessitent pourtant aucune attention particulière et nous permettent donc de vaquer à loisir à d'autres occupations. Autre avantage, et pas des moindres, ils sont meilleurs réchauffés et peuvent donc aisément être mitonnés la veille pour le lendemain. Du coup, préparés en grande quantité, nous voilà avec deux repas de prêts !

Alors, on n'hésite plus et on se lance dans le boeuf bourguignon à l'orange, la poule au blanc, le coq au vin, la potée aux lentilles, la blanquette de veau, le sauté de sanglier aux fruits rouges, le boeuf carottes, l'osso bucco aux figues et aux airelles, la daube de boeuf aux fruits rouges ou l'onglet braisé à la bière.

Et pour les plus pressés d'entre nous, pourquoi ne pas se laisser tenter par une choucroute ? C'est super facile à réaliser, très bon (pourvu qu'on ait un excellent charcutier) et, à la cocotte-minute, très vite réalisée.

choucroute__3_

Choucroute rapide

pour 4 personnes :

- 800g de choucroute crue

- 400g de palette de porc fumée

- 300g de poitrine de lard fumé

- un saucisson à l'ail à cuire

- 4 saucisses de Francfort ou de Strasbourg

- 4 pommes de terre

- de la couenne de porc ou du saindoux

- 25cl de vin blanc type Riesling

- 25 cl de bouillon de boeuf

- qq baies de genièvre

- sel, poivre

Tapisser le fond de la cocotte de couennes de porc ou faire fondre doucement le saindoux.

Déposer la moitié de la choucroute dessus en formant un lit.

Ajouter le lard, la palette, le saucisson et les baies de genièvre.

Recouvrir avec le reste de choucroute.

Verser le vin et le bouillon de façon à ce qu'il recouvre l'ensemble.

Fermer la cocotte et porter à ébullition.

Dès que la vapeur s'échappe, diminuer le feu et laisser mijoter, à feu doux, entre 30 et 35 mn selon les modèles de cocotte-minute.

Ouvrir la cocotte et ajouter les pommes de eterre pelées et les saucisses.

Refermer et porter à ébullition.

Dès que la vapeur s'échappe, diminuer le feu et laisser cuire 6 mn à feu doux.

Ourvir la cocotte et servir.

 

 

 

*****************

Cette recette, à laquelle j'ai ajouté mon grain de sel, me vient du livre Plaisirs et saveurs, 180 recettes pour une cuisine saine, rapide et goûteuse au quotidien de Seb.

Découvrez aussi choucroute de la mer.

*****************

L'actu du week-end : le 3ème Salon du Blog Culinaire de Soissons

GIF_SBC3_180__2_

Pour la première année, je participe à ce rassemblement de bloggeurs organisé par Chef Damien au lycée hôtelier de Soissons où l'on attend plus de 2000 visiteurs.

Pour ma démo, j'ai souhaité mettre en avant ma région natale, à savoir la Basse-Normandie, avec une Tatin normande : andouille, pommes et camembert. Autant dire des produits pure souche. Comme ils m'ont gentiment été offerts, je tiens à remercier :

andouille_asselot_accueil_180  - pour l'andouille, M. Asselot, le meilleur fabricant d'andouille de Vire,

camembert_R_aux_3 - pour le camembert, la laiterie Réaux, l'une des dernières à fabriquer un AOC authentique, un camembert de Normandie au lait cru,

panier_de_pommes__7_ - pour les pommes des  reinettes succulentes , mes parents.

Merci à vous tous ! J'espère que ma recette (que vous retrouverez dès lundi sur ce blog) sera à la hauteur de la qualité de ces produits. Excellent week-end à vous !