Premiers rayons de soleil depuis quelques semaines (entre les nuages tout de même) et une envie soudaine de préparer un petit repas plus estival que ces jours derniers où la tartiflette était de rigueur. Jugez plutôt :

salade de crabe et légumes fondants

osso bucco à la milanaise et riz

assortiment de fromages de chèvre

panna cotta à la fleur d'oranger et coulis de fraise

café et amaretti

Un repas plutôt sympa et qui se prépare en un rien de temps !

Commençons par le dessert qui nécessite quelques heures de réfrigération : des panna cotta. Trois heures suffiront vu la taille des contenants.

panna_cotta___la_fleur_d_oranger_et_coulis_de_fraise__2_

 

Panna cotta à la fleur d'oranger et coulis de fraises

pour 4 petites tasses

- 250 g de crème crue ou 25 cl de crème fleurette (pasteurisée liquide)

- 20 g de sucre semoule

- 1 feuille de gélatine

- 1 cuillère à café de fleur d'oranger

- 8 cuillères à soupe de coulis de fraise (préparé en mixant des fraises additionnées de sucre glace)

Mettre la gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.

Dans une casserole, faire chauffer la crème et le sucre à feu doux.

Dès le début de l'ébullition, retirer du feu et incorporer la gélatine. Bien mélanger afin de dissoudre la gélatine.

Ajouter la fleur d'oranger, remuer et verser la préparation dans de petites tasses à expresso ou autre contenant, sans les remplir totalement.

Réserver au frais 3 heures environ.

Au moment de servir, compléter les tasses avec 2 cuillères de coulis sur chaque panna cotta.

Nota bene : si, pour certains, la gélatine est délicate à utiliser, il n'en est pourtant rien ! Il suffit juste de respecter ce principe de base : la gélatine doit nécessairement être préalablement ramollie dans de l'eau froide avant d'être incorporée dans une préparation liquide chaude mais non bouillante. C'est simple, non ?

osso_bucco__2_

Osso bucco à la milanaise express

(selon une recette extraite de Plaisirs et saveurs - 180 recettes pour une cuisine saine, rapide et goûteuse au quotidien de Seb)

- 4 à 6 tranches de jarret de veau

- 1 oignon

- 1 gousse d'ail

- 2 cuillères à soupe de Sauceline (que je préfère à la farine)

- 1 boite de tomates pelées

- 20 cl de vin blanc sec

- 25 cl de bouillon (avec du Maggi Or)

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 20 g de beurre

- sel, poivre

Peler et hacher les oignons. Peler l'ail.

Faire chauffer l'huile d'olive et le beurre dans la cocotte-minute. Y faire colorer la viande des 2 côtés. Ajouter l'oignon et laisser dorer à feu moyen.

Saler, poivrer. Saupoudrer de sauceline.

Ajouter les tomates, l'ail pressée, le vin, le bouillon. Fermer la cocotte-minute.

Dès que la vapeur s'échappe, baisser le feu et faire cuire 15 minutes. (si vous utilisez une cocotte classique, comptez 1 heure de cuisson).

Servir accompagné de riz, risotto ou spaghetti au parmesan.

salade_au_crabe_et_petits_l_gumes_fondants__1_

Salade au crabe et légumes fondants

(désolée pour les proportions, j'ai préparé cette entrée rapidement et au pif !)

- 1 tomate

- des poivrons confits en bocal (Antipasti de Sacla)

- un sachet de crabe émietté (marque Carrefour, mais un crabe frais est nettement meilleur)

- de la salade

- 12 pois gourmands déjà cuits (5 minutes dans le panier vapeur de la cocotte-minute)

- huile d'olive fruitée

- vinaigre balsamique en spray (de la marque Olive & Co)

- fleur de sel, poivre

Préparer une vinaigrette. Y baigner la salade préalablement coupée en lanières.

Couper la tomate et les lamelles de poivrons (jaunes et rouges) en petits dés. Saler la tomate.

Egoutter le crabe.

Placer un cercle sur chaque assiette. Y déposer une cuillère de dés de tomate, une autre de crabe.

Ajouter un peu de salade. Déposer 3 pois gourmands sur le dôme, puis quelques dés de poivrons jaunes et rouges.

Retirer le cercle et asperger d'un peu de vinaigre basalmique. Servir.