vendredi 19 mai 2006

De la couleur dans les assiettes, c'est plus rigolo !

Quelle maman n'a pas eu un jour des remords à offrir à ses progénitures un repas SANS légumes ? Quelle est celle qui n'entend pas au moins 2 fois par semaine, "je veux manger des pâtes" ?
Alors comment faire pour leur faire plaisir tout en leur composant des plats équilibrés ?

Et bien comme chez nous : des pâtes avec des légumes et, plus encore, de la ratatouille.
Bon, c'est vrai que mes petits bouts de choux, surtout le grand, préfèrent les légumes aux frites. Donc, vous me direz que je ne me donne pas beaucoup de mal. N'empêche que, pour les plus réfractaires à nos amis des jardins, les légumes associés aux pâtes, au riz ou au blé d'ailleurs, c'est l'idéal.

penne___la_ratatouille_003

Il vous reste quelques courgettes ? Coupées en tagliatelles et cuites avec des "vraies" tagliatelles, voilà un plat équilibré, vite englouti ! Pensez-y aussi avec les carottes pour plus de couleurs.

Pour les plus petits (ou les plus difficiles), les légumes, une fois cuits, peuvent aussi être mixés et additionnés d'eau de cuisson, de lait ou de crème, afin d'obtenir une sauce onctueuse en accompagnement de leur plat de féculent préféré.

Quant à la ratatouille, et pour changer des pâtes, elle peut aussi accompagner un oeuf mollet. Cuit 5 minute à l'eau bouillante salée, l'oeuf mollet, c'est vite fait et, quand les enfants percent le blanc et que le jaune se répand dans les légumes, qu'est-ce que ça leur plaît !

Posté par magkp à 15:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


mardi 16 mai 2006

Un poisson vite préparé

Voilà une recette que je tiens de ma mère qui préparait ainsi les filets de poisson blanc le soir en semaine quand elle n'avait que peu de temps pour cuisiner.

Filets de cabillaud à la crème

Pour 4 personnes :

- 600g de filet de cabillaud (ou de lieu jaune, lieu noir...)

- 2 tomates

- 2 belles louches de crème

- 1 échalote

- du beurre

- sel, poivre

Faire revenir une échalotte émincée dans du beurre.

Y ajouter les filets de poisson et les quartiers de tomates. Faire dorer. Saler, poivrer.

Laisser cuire 10 mn à feu doux. Verser la crème. Laisser chauffer quelques minutes. Servir avec un riz nature.

Posté par magkp à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 14 mai 2006

Quand le printemps envahit la cocotte...

Les températures estivales laissent leur place à celles de saison, les légumes nouveaux dominent les étals de nos marchés. Pourquoi ne pas les mitonner avec des morceaux d'agneau tendres et fondants ? Le navarin fleure si bon le printemps...

navarin_d_agneau_006

Navarin d'agneau

- 1kg d'agneau (collier, poitrine et épaule désossée)

- 1 botte de carottes nouvelles

- 1 botte d'oignons nouveaux

- 250g de petits-pois frais de préférence

- 500g de pommes-de-terre nouvelles

- 1 botte de navets nouveaux

- 250g de haricots verts

- 1/2 bouteille de vin blanc sec (type Muscadet)

- 1 cuillérée à soupe de cognac

- 2 cuillérées à soupe de farine

- 25g + 25g de beurre

- 2 cuillérées à soupe d'huile

- 2 cuillérées à soupe de concentré de tomate

- 1 oignon

- 1 gousse d'ail

- sel, poivre

Dans une cocotte, faire fondre le beurre et l'huile. Y faire dorer la viande découpée en morceaux de 5 cm de côté environ, de tous côtés. Saler, poivrer. Réserver la viande.

Dans la cocotte non lavée, faire revenir l'oignon émincé quelques minutes, à feu doux. Ajouter éventuellement une noix de beurre, puis saupoudrer de farine et mélanger avec une cuillère en bois pour obtenir un roux.

Ajouter le concentré de tomates, bien mélanger. Verser petit à petit le vin blanc, tout en mélangeant, puis suffisamment d'eau pour obtenir une sauce assez épaisse.

Ajouter la viande, le jus rendu et l'ail pressée. La sauce doit recouvrir la viande.

Porter à ébullition puis couvrir et laisser mijoter 45 minutes à feu doux.

Pendant ce temps, laver et éplucher tous les légumes. Les ajouter (sauf les petits-pois et les haricots verts) dans la cocotte,  en veillant à les glisser sous la viande pour qu'ils cuisent davantage. Laisser cuire 30 minutes.

Faire blanchir les haricots et les petits-pois 10 minutes à l'eau bouillante salée. Les incorporer au navarin quelques minutes avant la fin de cuisson.

Au moment de servir, rectifier l'assaisonnement. Relever éventuellement de cognac. Servir.

navarin_d_agneau_002

mercredi 3 mai 2006

Un déjeuner gourmand dans une valise !

Vous êtes en balade dans la région caennaise et vous souhaitez déjeuner dans un un petit coin de Paradis ?
Vous habitez Caen ou ses environs et recherchez un restaurant de qualité où cuisine rime avec créativité ?
Ne cherchez plus : nous avons découvert la perle de la Côte de Nacre ! A Cresserons, très exactement. La Valise gourmande porte bien son nom.

Dans un prieuré du 18ème siècle entouré d'un jardin splendide (celui d'Eden ?), trois petites salles au décor raffiné accueillent les plus avertis. Et ils auront eu raison !

2006_04_16____restaurant_la_valise_gourmande_cresserons__14__012

Aux fourneaux, le chef enchantera leurs papilles. Et ce, dès l'apéritif avec ses toasts et ses filets de sardine marinés...

2006_04_16____restaurant_la_valise_gourmande_cresserons__14__001___l_ap_ro

Le temps de choisir entre une nage de filets de maquereaux prise à l'agar-agar, un croustillant de pied de porc et bulots ou un feuille à feuille de chair de tourteau à l'huile d'amande douce, accompagné d'un guacamole et d'une tranche de cake.

2006_04_16____restaurant_la_valise_gourmande_cresserons__14__003___crabe_et_guacamole

Pour suivre, certains hésitent entre les médaillons de lotte à la coriandre et leur tarte potagère

2006_04_16____restaurant_la_valise_gourmande_cresserons__14__007___m_daillon_de_lotte___la_coriandre_et_sa_tarte_potag_re

et le carré d'agneau en croûte d'épices, servi avec une brochette de légumes et de semoule de blé. C'est vrai qu'entre les deux, leur coeur balance !

2006_04_16____restaurant_la_valise_gourmande_cresserons__14__005___carr__d_agneau_en_cro_te_d__pices_et_sa_brochette_de_l_gumes

Quant aux desserts, pourquoi ne pas céder à la tentation d'un macaron aux fraises et sa glace au lait, d'un crémeux au Grand-Marnier, d'un vacherin glacé aux fruits rouges et à la glace au basilic ou d'un sablé breton aux pommes confites, caramel de cidre et granité au manzana, rappel que nous sommes toujours en Normandie ?

On termine ce merveilleux déjeuner par un café et de délicates attentions sucrées, avant de rêver encore un peu, sous les palmiers, dans le jardin. Et de se dire qu'on reviendra, c'est sûr, se délecter des plats qu'on n'a pu goûter...

2006_04_16____restaurant_la_valise_gourmande_cresserons__14__010

Une cuisine du marché, des produits frais,  une carte qui change au fil des saison : tel est le secret d'un restaurant de qualité. Et le Bottin gourmand ne s'est pas trompé !

La Valise gourmande
7 rue de Lion sur Mer - 14440 Cresserons
tél : 02 31 37 39 10
www.lavalisegourmande-caen.com

Posté par magkp à 22:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :